La faillite du climatisme

Mardi 8 novembre 2016, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Depuis longtemps, la question du réchauffement climatique a quitté les sphères scientifiques pour se transformer en une idéologie au service de la gouvernance globale, le climatisme. Cet essai entend démontrer la triple faillite de cette nouvelle idéologie. Faillite scientifique quand le dogme politique prend le pas sur les résultats expérimentaux ; faillite morale quand la censure remplace le débat universitaire ; et faillite économique quand l’Europe s’impose seule le coût faramineux et inutile des énergies renouvelables.

Avec ce petit livre, pour la première fois la faillite de l’idéologie du « climatisme » est envisagée, de façon cohérente et argumentée, sous un triple point de vue scientifique, culturel et économique. Il analyse, successivement, en une centaine de pages, la faillite de la pseudo science réchauffiste du GIEC, la guerre culturelle des médias en faveur de l’idéologie écologiste et le suicide économique européen à travers la politique d’une transition énergétique du tout pour le renouvelable.

The Oyster Club est un collectif de scientifiques et d’intellectuels européens qui analysent les dévoiements politiques des sciences physiques. Il est présidé par le docteur István Markó, professeur de chimie à l’université catholique de Louvain.

The Oyster Club,

La faillite du climatisme

, Les insoumis t.9, Les Belles Lettres 2016