Actualités

Le Droit à Lefebvre, colloque international

29-31 mai 2018 @MRSH - Université de Caen

Mercredi 11 avril 2018 // Henri Lefebvre

En France, l’œuvre d’Henri Lefebvre n’a pas eu le plus grand des succès, contrairement au continent Américain où ses travaux ont fortement résonnés. Henri Lefebvre est aussi considéré comme un personnage influent de mai 1968 pour avoir promu l’autonomisation de ses étudiants au sien de la très hiérarchisée université de l’époque, et aussi pour avoir démontré les excès de la mondialisation capitaliste et de l’urbanisation. A 50 ans de ces révoltes étudiantes et de la publication du livre Le Droit à La Ville, par cet appel à colloque international et pluridisciplinaire, nous travaillerons donc à l’actualisation de la pensée lefebvrienne pour célébrer une œuvre à la croisée de la philosophie, de la géographie et de la sociologie, attachée à révéler les possibles déjà-là de l’émancipation ainsi qu’à l’analyse du capitalisme contemporain. Nous questionnerons la validité et l’actualité des outils conceptuels, méthodologiques et analytiques que l’auteur a légués dans la continuité des travaux amorcés à l’UNAM (Mexico) en 2016.

Lire la suite »

Revue : La somme et le reste n°28 février 2018

Etudes lefebvriennes / réseau mondial

Jeudi 15 février 2018, par Jean-Yves Martin // Henri Lefebvre

Présentation, par Armand Ajzenberg,et Sylvain Sangla. « Ce nouveau numéro de La somme et le reste est consacré à l’espace et à l’urbain, avec essentiellement des textes provenant de nos amis lefebvriens brésiliens (ce qui confirme la vitalité des études lefebvriennes dans ce pays notamment à São Paulo). Leurs auteurs mobilisent bien sûr les écrits lefebvriens sur la ville et l’espace mais aussi des textes comme Le manifeste différentialiste (qui mériterait une réédition à l’instar des autres ouvrages publiés chez Gallimard) ou Une pensée devenue monde, montrant ainsi l’interdépendance des concepts et des théories lefebvriens dans une œuvre dialectique dont on doit retrouver les mouvements d’ensemble sous peine d’en briser la cohérence et d’en réduire la portée. Un grand merci à Jean-Yves Martin pour sa relecture attentive des textes. Armand Ajzenberg passant le relais, après de méritoires années de travail lefebvrien, veuillez dorénavant, si vous souhaitez proposer des textes pour le prochain numéro de notre revue, contacter Sylvain Sangla. »

Lire la suite »

Henri Lefebvre et la centralité

Dimanche 17 décembre 2017, par Jean-Yves Martin // Henri Lefebvre

Dans ses ouvrages successifs sur la ville et l’espace, de 1968 à 1974 - au-delà du "Droit à la ville" et jusqu’à la Production de l’espace - Henri Lefebvre est conduit progressivement à préciser et enrichir ses conceptions : sur la forme urbaine, la centralité, les centres décisionnels (de richesses, d’information, de savoir et de pouvoir), la polycentralité, ses obstacles et la crise de l’espace différentiel, et les réponses de la classe hégémonique, de "l’élite" et des classes moyennes ralliées.

Lire la suite »

COP23 : Théologie de l’alarmisme climatique ou Palais d’Hiver de la Révolution ?

Lundi 6 novembre 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

La COP23 donne l’occasion de revenir sur les soi-disant fondements scientifiques et les implications géopolitiques réelles de la question climatique. Son invocation médiatique permanente et envahissante a pris définitivement le relais du « développement durable » dans les justifications de toutes les politiques publiques, du local au global : communes, intercommunalités, métropoles, nation, Union Européenne, G20 et ONU. Dans la géopolitique actuelle du climat, la grand-messe climatique de Bonn, si elle est bien le Temple de la Théologie de la peur climatique omniprésent, n’est pas pour autant la prise du Palais d’Hiver d’une Révolution climatique en marche. Plutôt le symptôme d’une soumission assumée à une géopolitique mondiale inégale du catastrophisme climatique.

Lire la suite »

"Quand la géographie sert à faire la paix"

de Philippe Pelletier

Samedi 9 septembre 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Ce livre de Philippe Pelletier - géographe anarchiste et libertaire, dans la lignée d’Elisée Reclus - entend opportunément montrer que sous les discours catastrophistes actuels sur l’environnement (climat, sécheresse, déforestations, désertification...) existent des enjeux qui relèvent pleinement à la fois de l’idéologie et de la géopolitique. Il s’agit de déconstruire les véritables contradictions économiques, écologiques, politiques et socio-culturels sans pour autant verser dans le déclinisme qui constitue l’une des armes géopolitiques engagées dans les rapports de force largement méconnus et occultés.

Lire la suite »

"Manifeste pour une géographie environnementale"

Réquisitoire à charge et plaidoyer pro domo

Lundi 24 juillet 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Géographie, écologie et politique : quelles relations ? Ce "Manifeste" est d’abord un procès à charge contre la géographie académique française accusée en sorcellerie "écolosceptique". Il ambitionne ensuite de la refonder comme "géographie de l’environnement" des années 2010, sans proposer pour autant un tout nouveau paradigme. A l’inverse, pour finir, l’accumulation des références aux "occasions manquées" des passeurs de l’écologie en géographie depuis un siècle, de Reclus à Lovelock, montre que la problèmatique n’est pas si nouvelle. Elle ne justifie pas en tout cas une hégémonie écologiste "post-déterministe" sur l’ensemble d’une géographie riche de sa diversité, sinon de sa visibilité..

Lire la suite »

La pause des T° moyennes troposphériques mondiales depuis 20 ans confirmée par un article scientifique collectif de Géoscience (Nature).

Vendredi 23 juin 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Stables depuis 2000 ans, les mesures réelles des T° par satellites s’écartent des modèles informatiques à la hausse du GIEC. La courbe hypothétique en "crosse de hockey" cède durablement la place à une courbe en plateau. Et celui qui le dit à la tête d’une équipe de scientifiques internationaux, n’est pas n’importe qui.

Lire la suite »

L’Amérique et nous : 1917-2017

Lundi 19 juin 2017, par Jean-Yves Martin // Histoire

Le Dossier : l’Amérique et nous / Juin 1917, les Américains à Saint-Nazaire de la revue Place Publique #63 Juin 2017 - avec une très riche iconographie inédite - comprend, entre autres, trois articles sur Savenay :

Lire la suite »