logo site
Territoire et mémoire du Sillon et d’Estuaire
“Pas de savoir sans critique du savoir et sans savoir critique” Henri Lefebvre

Version n°4 du site de Jean-Yves Martin historien & géographe en périurbain nantais

L’approche d’ensemble est participante. Par une quinzaine d’entretiens réalisés durant l’été 2019, elle donne en effet largement la parole à celles et ceux qui ne l’ont que trop rarement : à de jeunes lycéens, à des citoyens concernés, à un jeune historien-géographe, à des militants syndicaux et politiques, à des correspondants locaux de la presse, anciens et actuels, à l’animateur du plus grand réseau social local (10.000 abonnés) et à des Gilets jaunes, parmi les 600 encolérés de la Colleraye du 17 novembre 2018.

S’agissant de la "gouvernance" intercommunale, l’analyse met en lumière la collusion d’une écologie technocratique et d’un pouvoir restreint aux seuls maires, dans une confiscation du pouvoir par l’"écoligarchie". Le décryptage de certains aspects triviaux mais cruciaux de la vie quotidienne, comme les ordures ménagères et la redevance incitative, ou l’assainissement non-collectif (ANC) des eaux usées, illustre son fonctionnement. S’y ajoutent les fractures et coupures numériques répétées en cette marge délaissée par Orange, ainsi qu’en matière d’information, l’inéluctable basculement en cours de la presse papier vers Internet et les réseaux sociaux.

Ce livre est un pavé dans la mare. Ce n’est pas une (auto)biographie intellectuelle ou une chronique de souvenirs militants. Ni essai formel, ni pamphlet, il est tout à la fois le travail d’un géographe, ancien élu local (2008-2014), militant associatif et politique, et habitant du lieu depuis quarante ans. Il n’envisage pas le périurbain comme un monde marginal, étrange et méconnu, mais comme un espace à vivre, un lieu à habiter, de travail, de culture et de loisir.

Pour étayer la démarche, 50 ans d’un parcours de géographe sont retracés, depuis la Sorbonne jusqu’à Savenay (1968-2018). Un jubilé de géographie critique qui conduit, étape après étape, de la géographie académique traditionnelle à une « spatiologie », au sens où l’entendait le philosophe marxiste Henri Lefebvre. En découle une approche multicritère du territoire, qui loin de se confiner au seul environnement combine les apports de domaines variés : ceux de la géologie, du climat, de la biogéographie, de la géomorphologie, des paysages, des représentations, de la sociologie et de la géopolitique, de l’histoire et de l’information locales.

Les sources et références sont nombreuses : la presse régionale ; les publications, bulletins et comptes rendus institutionnels des communes et de l’intercommunalité ; les archives numériques personnelles, ainsi qu’une bibliographie générale thématique sur le périurbain de près de cent titres ; des annexes et références complémentaires à la fin des chapitres ; sans compter les encadrés et les notes.

L’ensemble révèle des conflits sous-jacents et des mobilisations refoulées, génératrices de frustrations et colères ordinaires. La grande colère déclarée des Gilets jaunes et le faux-débat qui l’a étouffée, décrits in situ, mettent en évidence que rien n’est réglé de ce qui a provoqué ce mouvement inattendu.

Des élections locales de mars 2020 se profilent. À la fois communales et - même si on l’oublie – communautaires, elles se présentent dans ce contexte inédit. Elles doivent apporter des réponses à l’urgence démocratique intercommunale. Non pas par un repli communaliste ou municipaliste, laissant en l’état le contexte communautaire. Mais en se proposant l’objectif de mettre un terme à la confiscation écoligarchique du pouvoir par les seuls maires et les services dans l’intercommunalité. Ce qui implique une volonté clairement affichée d’introduction massive de démocratie participante à tous les niveaux : municipal, intercommunal, tout comme dans leur surplomb métropolitain et départemental.

À paraître aux Éditions du Petit Pavé, 230 pages illustrées.

Parution le 11 janvier 2020 aux Éditions du Petit Pavé
260 pages, illustrations en couleurs.
Prix public : 25 €. En souscription 20€ en novembre-décembre 2019*

L’ouvrage peut être pré-commandé et souscrit auprès de l’éditeur ou de l’auteur
au prix préférentiel de 20 €. (plus 6 € en cas d’envoi postal à domicile)
Chèque à l’ordre de l’éditeur "Le Petit Pavé" et à adresser :

Editions du Petit Pavé
2 Chemin du Petit Pavé
BP 17 - BRISSAC-QUINCE
49320 SAINT-JEAN DES MAUVRETS

*Les ouvrages souscrits (sans le port) seront remis aux souscripteurs le samedi 11 janvier de 10 h à midi, au Bistrot, place de l’Hôtel de Ville.