Actualités

COP23 : Théologie de l’alarmisme climatique ou Palais d’Hiver de la Révolution ?

Lundi 6 novembre 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

La COP23 donne l’occasion de revenir sur les soi-disant fondements scientifiques et les implications géopolitiques réelles de la question climatique. Son invocation médiatique permanente et envahissante a pris définitivement le relais du « développement durable » dans les justifications de toutes les politiques publiques, du local au global : communes, intercommunalités, métropoles, nation, Union Européenne, G20 et ONU. Dans la géopolitique actuelle du climat, la grand-messe climatique de Bonn, si elle est bien le Temple de la Théologie de la peur climatique omniprésent, n’est pas pour autant la prise du Palais d’Hiver d’une Révolution climatique en marche. Plutôt le symptôme d’une soumission assumée à une géopolitique mondiale inégale du catastrophisme climatique.

Lire la suite »

"Quand la géographie sert à faire la paix"

de Philippe Pelletier

Samedi 9 septembre 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Ce livre de Philippe Pelletier - géographe anarchiste et libertaire, dans la lignée d’Elisée Reclus - entend opportunément montrer que sous les discours catastrophistes actuels sur l’environnement (climat, sécheresse, déforestations, désertification...) existent des enjeux qui relèvent pleinement à la fois de l’idéologie et de la géopolitique. Il s’agit de déconstruire les véritables contradictions économiques, écologiques, politiques et socio-culturels sans pour autant verser dans le déclinisme qui constitue l’une des armes géopolitiques engagées dans les rapports de force largement méconnus et occultés.

Lire la suite »

"Manifeste pour une géographie environnementale"

Réquisitoire à charge et plaidoyer pro domo

Lundi 24 juillet 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Géographie, écologie et politique : quelles relations ? Ce "Manifeste" est d’abord un procès à charge contre la géographie académique française accusée en sorcellerie "écolosceptique". Il ambitionne ensuite de la refonder comme "géographie de l’environnement" des années 2010, sans proposer pour autant un tout nouveau paradigme. A l’inverse, pour finir, l’accumulation des références aux "occasions manquées" des passeurs de l’écologie en géographie depuis un siècle, de Reclus à Lovelock, montre que la problèmatique n’est pas si nouvelle. Elle ne justifie pas en tout cas une hégémonie écologiste "post-déterministe" sur l’ensemble d’une géographie riche de sa diversité, sinon de sa visibilité..

Lire la suite »

La pause des T° moyennes troposphériques mondiales depuis 20 ans confirmée par un article scientifique collectif de Géoscience (Nature).

Vendredi 23 juin 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Stables depuis 2000 ans, les mesures réelles des T° par satellites s’écartent des modèles informatiques à la hausse du GIEC. La courbe hypothétique en "crosse de hockey" cède durablement la place à une courbe en plateau. Et celui qui le dit à la tête d’une équipe de scientifiques internationaux, n’est pas n’importe qui.

Lire la suite »

L’Amérique et nous : 1917-2017

Lundi 19 juin 2017, par Jean-Yves Martin // Histoire

Le Dossier : l’Amérique et nous / Juin 1917, les Américains à Saint-Nazaire de la revue Place Publique #63 Juin 2017 - avec une très riche iconographie inédite - comprend, entre autres, trois articles sur Savenay :

Lire la suite »

Réponse à « l’écologisme »

ou « comment la connaissance scientifique permet de réfuter les peurs entretenues » ?

Mardi 6 juin 2017, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Ouv. coll. sous la direction de Christian Buson

Et si nous abordions enfin les questions écologiques à la lumière de la science ? Nous assistons en permanence depuis plusieurs décennies à des alertes exagérées, à travers l’omnipotence et présence d’organisations écologistes influentes, qui charrie abondamment un flot de contrevérités. Impossible de prendre ça à la légère, même si l’inconsistance et parfois le grotesque des propos n’étaient le plus souvent manifestes.

Lire la suite »

"La fabrique de la géographie urbaine critique et radicale"

Un article de Cécile Gintrac dans EchoGéo

Dimanche 2 avril 2017 // Territoires

Une étude par C.Gintrac de la fabrique de la géo urbaine par 3 groupes qui se réclament de la pensée critique et radicale

Lire la suite »

1917-1919 : la participation américaine à la Grande Guerre

Brève chronologie mondiale, nationale et locale

Mardi 21 février 2017, par Jean-Yves Martin // Histoire

1er Janvier 1917 : Le président américain W.Wilson (re)prend ses fonctions après une réélection surprise. Il a mené campagne sur le thème non-interventionniste : « nous ne sommes pas en guerre grâce à moi ».
16 janvier 1917 : révélation de l’affaire dite du télégramme Zimmerman, du ministre allemand des Affaires étrangères adressé au Mexique pour lui proposer une alliance contre les États-Unis.
21 (...)

Lire la suite »