Actualités

Les guerres du climat, contre-enquête sur un mythe moderne

par Bruno Tertrais aux Ed. du CNRS

Jeudi 10 novembre 2016, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Devant l’ampleur des préoccupations liées au réchauffement de la planète, les stratèges s’intéressent de plus en plus aux conséquences sécuritaires du changement climatique. Des think tanks reconnus publient des études alarmistes sur le sujet. Des ouvrages supposés sérieux évoquent la perspective de futures « guerres du climat ». Un consultant spécialisé n’hésite pas à prédire qu’une augmentation de cinq degrés de la température planétaire moyenne provoquerait un « bain de sang ». L’économiste Nicholas Stern - l’auteur du fameux « rapport Stern » sur les conséquences à long terme du changement climatique (2006) - estime même qu’il y aurait un risque de « guerre mondiale de grande ampleur » si une telle augmentation de la température se produisait. Ce n’est pas tout. L’avènement des « guerres pour l’eau » est annoncé. Et des hordes de « réfugiés climatiques » déferleront bientôt, fuyant leurs terres rendues inhabitables par l’assèchement des sols ou la montée des eaux.
Or, comme on va le voir, il y a tout lieu d’être extrêmement circonspect face à de telles prévisions catastrophistes. L’Histoire nous montre que les périodes « chaudes » sont les plus pacifiques. À l’époque moderne, les évolutions climatiques ne sont pas un facteur essentiel pour expliquer le déclenchement des conflits. Et rien n’indique que des « guerres pour l’eau » ou un déferlement de « réfugiés climatiques » se profilent à l’horizon.

Lire la suite »

La faillite du climatisme

Mardi 8 novembre 2016, par Jean-Yves Martin // Apocalypse No !

Depuis longtemps, la question du réchauffement climatique a quitté les sphères scientifiques pour se transformer en une idéologie au service de la gouvernance globale, le climatisme. Cet essai entend démontrer la triple faillite de cette nouvelle idéologie. Faillite scientifique quand le dogme politique prend le pas sur les résultats expérimentaux ; faillite morale quand la censure remplace le débat universitaire ; et faillite économique quand l’Europe s’impose seule le coût faramineux et inutile des énergies renouvelables.

Lire la suite »

L’aube des territoires de la France périphérique d’en bas

Lundi 31 octobre 2016, par Jean-Yves Martin // Territoires

Avec un nouvel essai, le Crépuscule de la France d’en haut, le géographe Christophe Guilluy, poursuit sa réflexion sur la fracture hexagonale entre métropoles et territoires périphériques.

Lire la suite »

"De quoi Lefebvre est-il le nom dans la jeune géographie critique française ?"

Un article à paraître fin 2016 dans la revue NORUS de l’UFPEL (RS - Brasil)

Dimanche 9 octobre 2016, par Jean-Yves Martin // Henri Lefebvre

Cet article est à paraître - en français - dans la revue de sociologie NORUS (Novos Rumos Sociologicos) de l’UFPEL (Universidade Federal de Pelotas / Rio Grande do Sul / Brasil) au second semestre 2016, dans un dossier consacré à "L’actualité d’Henri Lefebvre".

Lire la suite »

"Regard sur le mouvement des sans-terre au Brésil"

Un article de Paul Cloutour dans Place Publique n°59 de Sept-Oct. 2016

Vendredi 23 septembre 2016 // Territoires

Géographe, ancien professeur au lycée Jacques Prévert de Savenay [Loire-Atlantique], auteur d’une thèse sur le Brésil, Jean-Yves Martin nous propose une lecture des mobilisations populaires au Brésil sur la période 1985-2015, principalement centrée sur le Mouvement des sans-terre (MST).

Lire la suite »

Notes sur le local dans "Tout a failli, vive le communisme !"

TIQQUN – Comité invisible (2009)

Samedi 23 juillet 2016 // Radicalité

La question communiste ne revient pas : elle ne nous a jamais quittés. C’est l’homme occidental lui-même qui la porte partout, en portant partout sa folie d’appropriation. « Communisme » est le nom du possible qui s’ouvre chaque fois et en tout lieu où l’appropriation échoue — sur une grève sauvage, une planète ravagée ou un féminisme extatique. C’est dire si le sentiment de désastre qui nous hante naît d’abord de la difficulté que nous éprouvons à trouver le passage, à forger le langage, à embrasser le dénuement d’où nous parviendrons à saisir une tout autre possibilité d’existence. C’est dire si le communisme est peu affaire d’hypothèse ou d’Idée, mais une question terriblement pratique, essentiellement locale, parfaitement sensible.

Lire la suite »

Rencontre à l’autre Livre Paris Ve avec les Philousophes

Le 23 juin à 18h30

Mardi 14 juin 2016, par Jean-Yves Martin // Différence & moments

A "L’autre livre" rencontre avec la collection "Les philousophes"
Jeudi 23 juin 2016 à 18h30
à la librairie L’Autre livre Paris Ve

Lire la suite »

Le droit à la ville habitable, un enjeu démocratique

Le 3 juin 2016 Huma Café au Lieu Unique de Nantes à 18 h.

Dimanche 22 mai 2016, par Jean-Yves Martin // Henri Lefebvre

L’Huma Café se déroulera sous la forme d’une table ronde avec Corinne LUXEMBOURG, spécialiste de géographie urbaine et auteure de Le droit à la ville habitable et Laurent DEVISME, enseignant-chercheur à l’école d’archi de Nantes, collaborateur de la revue Place publique. animée par le géographe-blogueur Jean-Yves MARTIN.

Lire la suite »